TOPONYMIE

Toponymie gasconne entre Adour et Arros. Contribution à la lexicographie, à l’ethnologie et à la philologie occitanes

par Fabrice Bernissan
Résumé

Cette thèse se donne pour objet la rédaction d’un dictionnaire des noms de lieux d’un territoire gascon. Ce travail exige une réflexion sur les pratiques disciplinaires en microtoponymie romane. Il s’avère, après analyse,que les modèles offerts restent insuffisants. Nous proposons une refonte méthodologique en privilégiant le recours aux acquis de la lexicogaphie. Nos sources documentaires placent à égalité les deux piliers de la recherche que sont la documentation écrite et le discours oral recueilli lors d’enquêtes réalisées auprès des locuteurs. Nos enquêtes ont connu un prolongement inattendu avec la mise en place progressive d’un travail d’investigation linguistique et ethnographique et de diffusion dans le département des Hautes-Pyrénées.L’élaboration de notre dictionnaire microtoponymique aboutit à une nomenclature de 1198 noms répartis sur un domaine de 27,7 km2, ce qui correspond à une moyenne de 43 noms / km2 (17 noms / km2 sont en usage en2009). Nous présentons chaque fois que cela est possible le nom de lieu en contexte. La rédaction de notre dictionnaire a donné lieu à de multiples observations d’ordre linguistique, sur les faits de langue ou de graphie,historique, ethnographique et sociolinguistique. Une base de données permet d’appréhender en diachronie et en synchronie la nature et la fonction des microtoponymes : motivation, création et effacement, densité, etc. D’indispensables index sont confectionnés et prennent place à la fin de notre thèse afin de permettre plusieurs types d’accès aux informations.

 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement